fbpx

L’importance du corps

By novembre 30, 2017 décembre 1st, 2018 Fonctionnement humain

L’importance du corps

Il semblerait que l’exercice qui ait le plus d’impact sur nos capacités cognitives est aussi le plus simple puisqu’il s’agit de la marche. Rémi Sussan d’Internet Actu, cite une étude espagnole qui tend à montrer que les adolescentes qui se rendent à l’école à pied ont de meilleures capacités cognitives (mesurées à l’aide d’un test standard) que celles qui rejoignent leur établissement en bus ou en voiture. Et les jeunes femmes qui marchent plus de 15 minutes s’en tirent mieux que celles qui parcourent une distance inférieure.

Laissons la créativité s’exprimer.

Aussi, on remarque que lorsque l’on marche, on crée. Le figaro cite une étude où les chercheurs ont voulu tester cette conjecture. On a demandé à un groupe d’étudiants d’effectuer des tests, dont celui de Guilford, destiné à évaluer la capacité d’imagination. En fait, ce test consiste à trouver en quelques minutes toutes les utilisations possibles d’un objet dans la vie quotidienne. Les résultats sont assez étonnants.

L’impact sur la mémorisation

Citons l’étude de Carmen Petrick Smith sur l’apprentissage des mathématiques et notamment de la notion d’angle. A l’aide de Kinnect, elle a demandé à des élèves de 9 ans de faire les gestes en lien avec la notion d’angles droit, aigu, obtu. Il s’avère que cette notion a été mieux apprise lorsque le mouvement était réalisé que lorsqu’il était simplement étudié à l’aide d’une leçon.

En terme de mémorisation, le cours sur la plateforme FUN, “Apprentissages et sciences cognitives” permet de mettre à mal certains neuromythes. Parmi ceux ci, on peut penser qu’il y a des personnes visuelles, auditives ou kinesthésiques, et que de fait, elles doivent apprendre principalement en utilisant leur canal principal. Ceci n’est pas vrai ou du moins, pas exactement. En fait, ce qui fonctionne est d’apprendre en utilisant plusieurs canaux en même temps. Par exemple, écrire une leçon puis la réciter à voix haute, en se déplaçant ou en faisant des gestes en lien (ou pas) avec ce que l’on récite est particulièrement efficace.

Je vous laisse découvrir la vidéo ci-dessous sur quelques neuromythes :

 

Le corps et le pouvoirhigh power

La posture du corps est importante et influe directement sur nos comportements, nos façons d’être, nos pensées… Amy Cuddy, une psychologue sociale américaine, délivre quelques travaux qu’elle a réalisé sur le corps, sa posture et ce qu’il génère chez l’humain.

Elle a notamment effectué des recherches sur les postures de pouvoir.

Faites le test de vous tenir dans votre siège, affalé, les mains posées sur l’arrière de la tête et les pieds sur la table, pendant 2 minutes. Son étude révèle que vous augmentez votre testotérone de 20% et diminuez votre cortisol de 25%. Dans le cas contraire, adoptez des positions plutôt fermées pendant 2 minutes. On remarque que la testostérone diminue de 10% et le cortisol augmente de près de 15%. Voici un résumé succinct de ces 20 minutes de conférence sur l’importance du corps et son langage.

Ci dessous, je vous recommande sa conférence :

https://www.youtube.com/watch?v=Ks-_Mh1QhMc

Leave a Reply